Des ingénieurs ont créé la recette du rhum parfait grâce à une intelligence artificielle et à des millions de données récoltées sur les réseaux sociaux.

La piña colada, le cuba libre ou le ti-punch que l’on commande au bar d’en bas ont rarement le goût des cocktails des vacances au soleil.

C’est sur ce constat que des chercheurs on décidé d’utiliser les posts sur les réseaux sociaux et le big data pour déterminer la recette du Rhum parfait.

Selon l’analyste et expert en intelligence artificielle Joe Harrod, Virgin Holidays, le tour opérateur de Virgin, a utilisé l’intelligence artificielle Watson d’IBM pour comprendre des émotions-clés associées aux vacances, grâce à des millions de posts d’utilisateurs des réseaux sociaux.

Watson, le fameux super ordinateur d’IBM, a également analysé des milliers de critiques de différents rhums pour saisir quels flaveurs et arômes suscitaient des émotions et des sensations chez leurs consommateurs.

Les données ont ensuite été compilées pour créer “la première recette de rhum distillée par des données”.

Joe Harrod explique que plus de 15 millions de posts publics issus de Facebook, Instagram et Twitter et plus de 5 000 critiques de rhums en ligne ont été analysés pour identifier les émotions et les concepts liés aux vacances.

« Les données ont montré que les cinq émotions les plus associées aux vacances étaient : le bonheur, l’aventure, la curiosité, la détente et l’excitation”, explique Joe Harrod. « Elles nous ont aussi montré que ces émotions correspondaient à des parfums particuliers : la vanille, les épices, la noix de coco, le sucre et la douceur. Tout cela a fourni les ingrédients-clés à notre recette. »

Si la technologie a joué un rôle décisif dans la composition de la recette, le rhum, lui, a été produit grâce à des méthodes traditionnelles.

« Le rhum créé a le goût des vacances. Avec un mélange parfait de vanille, de notes sucrées, d’épices et de noix de coco tropicale, cette boisson capture l’essence de l’esprit des vacances », assure Joe Harrod.

Le parfum des vacances lui, a un prix : près de 70 euros la bouteille. Et il est seulement disponible à l’aéroport de Londres-Gatwick, en Angleterre.

Source: mashable